AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQCalendrier

Partagez | 
 

 Faction : L'Empire Français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas Dole
Admin


Messages : 76
Date d'inscription : 05/04/2016
Age : 26

MessageSujet: Faction : L'Empire Français   Ven 28 Oct - 2:42


Honneur et Patrie

Histoire

Alors que, dans le contexte de la Guerre Froide, certains rêvaient de paix et de détentes, le président de la France Charles de Gaulle a très vite compris que la guerre à l'échelle atomique était inévitable, ou tout du moins, inévitable en Europe. C'est pour cela qu'il a décidé, dès la crise de 1962, de lancer le grand projet « Sanctuaire ». Dans le massif central, des abris antiatomiques ont été construits, et ont permis d'accueillir des citoyens français triés sur le volet, ou bien à cause de leur manque de maladies génétiques, ou bien parce qu'ils étaient assez riches et influents pour obtenir une place.

En 2034, 61 ans après la chute des bombes et l'hiver nucléaire, les abris s'ouvrent à nouveau. Le Massif Central a la chance d'avoir été épargné par les bombes, notamment à cause du manque de cibles stratégiques dans la zone. La plupart des colons se sont réunis pour fonder de toute pièce la ville de Lutèce, près d'une grande source d'eau potable.
Les premières années sont extrêmement difficiles pour les colons de Lutèce. La France est en ruine, rempli de psychonautes et de bandes de raiders extrêmement violentes. Mais ils sont aidés par l'ordre des Traqueurs qui purgent les monstres qui menacent leur position.

En 2043, des colons s'installent à Paris, leur « Ville-Sainte », mais également un bidonville sans nom partagé par des groupes de criminels tueurs et violeurs. François Longuespée, chef des colons et grande personnalité de Lutèce, décide alors de créer de toute pièce une constitution d'un Empire Français, et s'auto-proclame Empereur et chef des armées.

Pendant un siècle, l'Empire Français va grandir, à vitesse très lente. Au départ, les colons ne sont qu'une association de plusieurs petits villages qui commercent entre eux, mais ils parviennent bien vite à obtenir le soutien, puis les annexions d'autres communautés plus éloignées. Une véritable toile se tisse, puis ferme son emprise. L'Empire devient une nation violente et sans scrupule, qui déclare avoir une « Destinée Manifeste », celle de rétablir l'ancien territoire français.

Aujourd'hui, l'Empire est sans hésiter la faction la plus puissante d'Europe. Il dispose d'une armée volontaire et patriote, de villages développés, et est parvenue à martyriser les différents gangs de raiders jusqu'à les réduire à une nuisance acculée aux frontières. Mais l'ennemi de l'Empire vient de l'intérieur ; Il est divisé par des fractions politiques qui ne parviennent pas à se mettre d'accord, par des conflits religieux avec des conversions massives à la religion des Anabaptistes, et même depuis maintenant 7 ans, par des attentats réguliers commis par une auto-proclamée Résistance qui souhaite abolir la dictature et l'esclavagisme de l'Empire.

Organisation

L'Empereur est la personne la plus importante de l'Empire. Il s'agit d'un monarque absolu, désigné de père en fils, depuis le premier Empereur François Longuespée. L'Empereur est le chef des armées, le détenteur du pouvoir de justice, le créateur de la monnaie. C'est lui qui nomme les fonctionnaires, les magistrats, et les hauts postes militaires. Il dirige l'action publique, s'assure du bon commerce, de l'énergie, et de l'ordre publique, directement ou indirectement.
Pour l'aider à exercer, il travaille avec un Conseil d'État, fait de juristes, de militaires, et d'économistes extrêmement influents. Certaines mauvaises langues disent que lorsque l'Empereur est trop faible, ce sont les conseillers d'État qui dirigent le royaume à sa place.

Le Sénat est la chambre législative de l'Empire, qui vote les lois et le budget, et contrôle l'action du gouvernement. Il est constitué de représentant des diverses communautés, villages ou villes fortifiées répandues à travers l'Empire. Il y a 577 Sénateurs. Le Sénat est beaucoup plus puissant qu'on ne pourrait le croire, et a souvent pu directement s'opposer au pouvoir despotique de l'Empire, ou obliger le monarque à donner des responsabilités à certain hommes, ou à mener tel ou telle politique. Il ne faut pourtant pas y voir un organe démocratique ; Les Sénateurs sont élus par le suffrage censitaire, et bien souvent, ces hommes sont extrêmement corrompus, haïs du peuple, passant plus de temps à satisfaire leurs plaisirs hédonistes qu'à aider la populace. Les Sénateurs constituent de véritables familles aristocratiques, qui sécurisent leurs sièges de pères en fils ; Certains Sénateurs sont même alliés avec des familles mafieuses.

L'Armée est divisée en Légions. Chaque Légion est une sorte de petit corps d'armée standardisé. Toutes les Légions ont exactement le même entraînement, le même équipement, la même discipline, et la même structure. Une Légion dispose de combattants, mais aussi de nombreux auxiliaires chargés des renseignements, du génie ou de la logistique. Elles sont créées ou supprimées selon l'envie de l'Empereur (Et le budget de la Défense). Les Légions sont toutes dirigées par un colonel, et réunies autour du commandement central d'un général.

Règles et lois

L'Empire est un pays qui garantit le règne de la loi et la paix. La libre circulation des biens est assurée, et des lois fondamentales permettent à tous les citoyens de ne pas être arrêtés et détenus arbitrairement. Néanmoins, l'Empire reste un État-policier. Les villes et les routes sont surveillées. Le trafic de stupéfiants ou la contrebande sont sévèrement punis, les crimes de banditisme punis par la crucifixion.

L'Empire est un pays laïc, qui ne reconnaît aucune religion et laisse chacun à en pratiquer une comme il le souhaite tant qu'aucune norme n'est enfreinte. Le droit de l'Empire est très large. Mais ses impôts et taxes également. En contrepartie, de nombreuses missions de service public sont assurées ; Le gouvernement français a rétabli des infrastructures, des ponts, des routes, des stations d'épuration... Il garantit même une sécurité sociale, mais uniquement à ses citoyens.

L'esclavage d'État, mais aussi l'esclavage personnel, est autorisé. Et si les préfets sont très enclins à faire respecter les droits des travailleurs et des commerçants, ils sont beaucoup moins regardant sur les « meubles vivants », comme ils sont surnommés. Les êtres humains réduits en esclavage après leur capture par une Légion ou après avoir commis un crime ne valent pas mieux que du bétail, et de grands sénateurs très riches n'hésitent même pas à utiliser des vides juridiques dans la loi pour réduire de jeunes femmes au plus bas des esclavages sexuels.

La citoyenneté permet aux français d'obtenir de très nombreux droits, mais elle ne se transmet que de parents en enfants. De très nombreux étrangers sans citoyenneté vivent et travaillent sur le territoire, mais avec la crainte constante d'être expulsés ou réduits en esclavage à la moindre infraction. Pour devenir citoyen à part entière, le seul moyen est de faire un service de 20 ans dans une Légion.
Les femmes ont les mêmes droits civiques que les hommes.

La société de l'Empire est en pleine déchéance et décadence. Les riches passent leur temps à corrompre le Sénat pour réduire leur charge fiscale. Les grèves des ouvriers sont devenues très régulières et sont souvent cassées par des milices privées. Les Anabaptistes arrivent à faire grandir leur influence, ils sont notamment populaires chez les classes inférieures, les esclaves, et les militaires. Enfin, la Résistance commet des attentats très réguliers, et il y a des rumeurs de complots d'esclaves qui seraient fomentés...

Forces

L'Empire est la faction la plus puissante d'Europe. Elle peut compter sur 5 Légions de 3000 hommes, réparties sur un vaste territoire qui comprend globalement la totalité de l'ancien territoire français, la Belgique, le sud de la Grande-Bretagne, et la Corse. Ce vaste Empire est totalement centralisé à partir de sa capitale de Lutèce (Et non Paris, qui est encore miné par la criminalité et les gangs). Chaque Légion dispose d'une base militaire, fortifiée, située à la frontière du territoire. Une collection de nombreux villages sont reliés les uns aux autres par des routes patouillées, alors que de grandes villes bastionnées et protégées ont fait leur apparition. L'électricité, l'eau courante, et le tout-à-l’égout ne sont pas un luxe dans l'Empire, mais presque le standard de vie pour la majorité des citoyens.
Ce n'est néanmoins pas le cas des « étrangers » vivant sur le territoire, qui sont pourtant la majorité de la population. Ces étrangers ne vivent pas dans la misère, mais se concentrent souvent dans des banlieues à l'extérieur des grandes villes, dans des conditions sanitaires bien moins confortables.

Les 5 Légions sont réparties dans les 5 « points cardinaux » de France :
- La LEGIO I DU GUESCLIN (Saint-Brieuc) cherche à lutter dans une Bretagne encore arriérée, remplie de paysans gueux, de psychonautes en voie de disparition, et de quelques gangs psychotiques.
- La LEGIO II GUILLAUME (Calais) est chargée de défendre le Nord de l'Empire, contrôler la frontière avec la Hanse, et s'assurer de la conquête de la Grande-Bretagne.
- La LEGIO III CHARLEMAGNE (Nancy) doit protéger le pays tout aussi bien des nombreux gangs de Bavière, mais aussi de la forte présence de psychonautes dans les Vosges.
- La LEGIO IV DE GAULLE (Lutèce) est une Légion de maintien de la paix, fortement divisée, déployée à travers tout le territoire pour s'assurer de la lutte contre les violences internes, en soutien des polices et gendarmeries locales.
- La LEGIO V BONAPARTE (Carcassonne) est une Légion aux effectifs incomplets, qui est chargée de la défense des colons Corse, mais aussi de protéger tout le bassin de la méditerranée. Si l'Empire entrait en guerre avec les Traqueurs, cette Légion serait la première à intervenir.

Personnages principaux



Sa Majesté Impériale

Vincent Longuespée, plus connu sous son nom de règne Imperator Vincentius, est l'Empereur de France. Stratège, diplomate, machiavélique, sans pitié et sans répit, il est un chef d'État d'exception, qui a sut maîtriser le Sénat et s'assurer de son règne. Un véritable culte de la personnalité s'est bâti alors qu'il est encore vivant ; Des statues et des tableaux à son effigie se trouvent un peu partout dans des musées nationaux.
Il n'est pas aimé de la population, et certainement pas des esclaves, à qui il a refusé de nombreuse fois leurs pétitions d'affranchissement. Il a déjà survécu à 2 tentatives d'assassinat depuis qu'il a été sacré.
Il éprouve une haine étrangement puissante pour les Traqueurs, envers qui il mène une politique de guerre froide, leur refusant tout soutien et leur empêchant de faire des sorties pour traquer les psychonautes.



Sonia Rolland

Préfet de Paris tout récemment nommée, madame Rolland a décidé de relever la tâche gigantesque de ramener l'ordre public à Paris. La ville a beau être la capitale spirituelle de l'Empire, Paris n'est pour l'instant qu'un bidonville insalubre, où règne en toute liberté des gangs mafieux qui s'entre-tuent, et où l'économie principale provient de casinos, du trafic de drogue ou de l'esclavage sexuel.
Sonia est une femme dure, comme de l'acier. Incorruptible, contrairement à la majorité des policiers sous ses ordres, elle a été nommée par l'Empereur en personne qui lui fait une confiance totalement aveugle. Certains disent même qu'elle serait la maîtresse de Sa Majesté, mais ce ne sont probablement que des rumeurs pour la déstabiliser.



Aurélien de Sarosse

Fils de la grande famille de Sarosse, Aurélien est un militaire pur et dur, qui a commencé sa carrière grâce aux études. Il est un commandant dans la LEGIO V et espère bien utiliser cette position comme d'un tremplin pour satisfaire ses grandes ambitions insatiables.
Il est peu apprécié des soldats, pas plus de ses supérieurs, mais il accomplit sa tâche toujours avec zèle et une assurance certaine.
Beau, grand, ténébreux, il se donne une allure de Dom Juan qui n'a rien à voir avec la réalité ; Il est homosexuel, chose qui n'est pas vraiment un tabou dans la société de l'Empire.




André Bernard

Chef de la Résistance, Bernard est un ancien docteur, chirurgien-dentiste très réputé et respecté. Il a grandit dans les hautes sphères de la société, et reçu une grande éducation. Il a même exercé un mandat de sénateur pendant 5 ans. Philanthrope, il a décidé de dépenser une grande partie de sa fortune pour acheter et affranchir et des esclaves, et a écrit de nombreux traités contre l'Empereur, qui lui auront valu de nombreuses amendes et une année en prison. Personne ne sait quel événement l'aura finalement motivé, mais il a décidé de passer de résistant passif et militant, au rôle de chef de faction terroriste.
Aimable et poli, il est également un monstre redoutable face à ses ennemis, notamment lorsqu'il s'agit d'instaurer la peur ou la douleur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiem-rpg.forumactif.org
Thomas Dole
Admin


Messages : 76
Date d'inscription : 05/04/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: Faction : L'Empire Français   Sam 29 Oct - 21:07

Technologie et unités



Le Légionnaire est un militaire servant dans une légion. C'est un combattant engagé et volontaire, qui peut signer un contrat pour une durée de 5 ans renouvelable.
Les légionnaires sont des soldats entraînés pour recevoir une discipline stricte et spartiate. Les punitions sont très fréquentes, pour ceux qui boivent, manquent de respect à un supérieur, ou fréquentent des femmes ; Pire encore, les déserteurs sont tués par crucifixion.
La masse des légionnaires sont illettrés, contrairement aux officiers qui viennent en majorité de l'aristocratie.
Les légionnaires sont peu équipés ; Ils ne disposent que d'un casque et d'un plastron efficace contre les balles de petit calibre. Ils utilisent un fusil semi-automatique avec 8 balles, mais sont également entraînés au corps à corps à l'aide d'un glaive et d'un bouclier en acier.
Les sous-officiers et les officiers sont reconnaissables à la décoration de leurs équipements. Les officiers, surnommés « centurions », portent des crinières rouges, et certains peuvent même arborer un magnifique manteau en velours.



La Garde Prétorienne est une unité d'élite constituée des meilleurs soldats de l'armée. Patriotes, dévoués, cette force spéciale est sous le commandement direct du général et de l'Empereur. La Garde Prétorienne, en plus de servir d'unité de sécurité pour l'Empereur et les personnalités importantes, peut accomplir des opérations spéciales. Ils sont très bien équipés, avec du matériel de pointe, et des fusils automatiques.



L'hélicoptère Iroquois est issus de stocks de l'armée américaine utilisés sur tout le théâtre européen pendant la dernière guerre mondiale. Très agiles, maniables, et peu coûteux, beaucoup ont été retapés et servent maintenant l'armée, les polices et le personnel administratif de l'Empire. L'hélicoptère « Air France Un » est un Iroquois modifié pour servir à l'Empereur et à sa garde personnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiem-rpg.forumactif.org
 
Faction : L'Empire Français
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» zoom sur MURAT
» Les Shakos français sous l'empire
» 1er empire et nos polonais.
» Ligne de Bataille, 1er Empire du côté de Tavalera juillet 1809
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem :: Homo Novus :: Encyclopédie :: Factions-
Sauter vers: