AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherFAQCalendrier

Partagez | 
 

 Faction : Les Traqueurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas Dole
Admin


Messages : 76
Date d'inscription : 05/04/2016
Age : 26

MessageSujet: Faction : Les Traqueurs   Ven 28 Oct - 2:28


Pax Venator

Histoire

Depuis l'Apocalypse de 1973, l'Humanité est revenue à l'âge de pierre. Mais le plus grave danger, ce n'est pas les radiations ou les nouvelles tribus qui s'entre-tuent pour les rares ressources léguées par les hommes... La véritable menace, ce sont les Psychonautes. Derrière ce terme générique se cachent des monstres de chair qui utilisent leur esprit ou leur force pour consumer les humains innocents.

Personne ne sait qui est Magnus Venator, « Le Grand Chasseur » ; Certains refusent même d'admettre qu'il ait pu exister. C'était un survivaliste, qui a voyagé de village en village, à travers toute l'Europe. Grand, fort, doué d'une énorme barbe rousse, on en a oublié jusqu'à son vrai nom. Il a appris, par l'expérience, les points faibles des psychonautes, des tactiques pour les tuer, et a décidé de les rendre pérennes. Il est allé jusqu'au sommet des Alpes, et a ordonné aux villageois qu'il protégeait de fonder un château sur une pierre qu'il aura désigné. Ensuite, la Légende dit qu'il est mort en en l'an 2022, que son cadavre a été amené jusqu'au roc qu'il avait observé, pour y être enterré. Depuis, le gigantesque édifice du Krak des Traqueurs s'y tient, et un Ordre a été fondé pour suivre ses enseignements et purger les démons.

Depuis plus d'un siècle, l'Ordre des Traqueurs a voyagé à travers toute l'Europe. Ils ont longtemps été les meilleurs alliés du Royaume de Saragosse, qu'ils ont soutenu tout le long de leur conquête face aux démons. De la même manière, ils ont aidé Lutèce à grandir, et la Hanse à se former. Cette lente et longue conquête leur a permit de fonder des commanderies un peu partout, et d'amasser d'énormes richesses sous la forme de dons et de terres prospères sous leur contrôle. Ils se sont également hissés à un gigantesque rang politique, servant de médiateurs entre les différentes villes ou seigneuries formées dans les territoires « reconquis ».

Néanmoins, ce grand pouvoir a très vite montré ses limites lorsque l'Ordre s'est confronté à la jalousie et aux demandes des autres. Suite à la mort du Prophète des Anabaptistes, Sammael, de nombreux disciples en ont appelé à l'Ordre pour les soutenir dans une campagne militaire de vengeance. En 2074 est alors publié l'édit d'Einrich, un acte unilatérale par lequel le Grand-Maître déclare son ordre « neutre dans toutes les affaires fratricides entre hommes et hommes ». Les Traqueurs se concentrent alors uniquement sur la destruction des psychonautes. Mais la déclaration de neutralité porte encore plus loin. Les Traqueurs se refusent à attaquer les raiders et autres gangsters extrêmement dangereux.
La popularité de l'Ordre en prend sérieusement un coup, lorsque les Grand-Maîtres qui vont suivre vont accepter des donations de la part de chefs de gangs cannibales ou esclavagistes des balkans, en échange de leur collaboration dans la lutte face aux psychonautes.

L'Ordre a mené une très rude campagne dans les montagnes Corses, dans le désert d'Afrique du nord, dans les marécages baltes ou les plaines ukrainiennes. Toutes ces campagnes ont coûté extrêmement cher et n'ont apporté qu'un résultat négligeable. Aujourd'hui, l'Ordre est en ruine. Il est menacé de toute part, complètement endetté, et ne parvient plus à remplir ses missions initiales. Bastian Nardavec, l'actuel Grand-Maître, a même fait l'impensable en décidant de quitter le Krak pour diriger une grande armée faite de ses meilleurs hommes jusqu'en Scandinavie ; Il n'est toujours pas revenu.

Les Néo-Lybiens qui ont envahi la Péninsule Ibérique ont déclaré le Djihad contre les Traqueurs. Pour l'instant, l'Ordre n'a pas réagit, mais il semble que ceux qui tiennent tant à leur neutralité soient un jour forcés de prendre les armes contre d'autres humains...

Organisation

L'Ordre dispose de deux organes qui se partagent le pouvoir et sont chargés de diriger l'Ordre : Le Conseil des Pairs et le Grand-Maître.
Le Grand-Maître est le chef exécutif de l'ordre. Il est élu par les Pairs pour une durée de 5 ans. Il ne peut-être réélu que une fois, avant de devoir laisser sa place à un autre.
Le Conseil des Pairs est un Conseil de 10 membres chargé d'élire le Grand-Maître, et de lui faire connaître des demandes très importantes. Un Pair est nommé à vie, lorsqu'un meurt ou disparaît, les autres en élisent un nouveau. Un Pair ne peut jamais être élevé au rang de Grand-Maître, mais un ancien Grand-Maître peut-être nommé Pair.

Le Grand-Maître réside au Krak des Traqueurs. Il doit diriger au quotidien l'Ordre, il est le chef de la diplomatie et donne des directives à ses commanderies pour qu'ils savent quoi faire en priorité. Les Pairs n'ont pas véritablement de fonction claire, mais leur avis est toujours important pour prendre des décisions.
Pour les décisions les plus importantes, le Grand-Maître peut réunir les Pairs lors d'une « Assemblée », où ils peuvent voter un édit, un document qui sera un acte officiel que tous les traqueurs devront suivre.

La hiérarchie de l'ordre est très décentralisée. Elle est constituée de multiples commanderies, toutes commandées par un commandeur nommé par le Grand-Maître pour une durée plus ou moins longue. Les commandeurs ont la charge de diriger leur commanderie comme il leur semble, à condition de respecter les directives du Grand-Maître, et les édits pris avec les pairs.


Règles et lois

Il n'y a aucune règle et aucune loi spécifique à la vie en communauté dans l'Ordre. Aucune religion n'est reconnue, chacun peut pratiquer la sienne. L'Ordre est extrêmement multi-culturel, et des hommes viennent de partout pour s'y engager, même des africains ou des scandinaves éloignés. S'il y a un conflit entre les membres de l'ordre, ce sera à un supérieur de méditer ou de sévir.
Les Traqueurs ont interdiction de voler, de piller, ou de commettre des méfaits à l'encontre des autres populations humaines, même s'il s'agit de raiders.

Il n'y a pas de règles précises pour rejoindre l'ordre. Généralement, il faut être parrainé par un frère-traqueur qui est reconnu pour avoir une certaine expérience. Les recrues, souvent des jeunes hommes, sont repérées et amenées dans une commanderie, ou même directement au Krak, pour y recevoir un entraînement avec les armes, les technologies d'avant l'Apocalypse, et la chasse aux psychonautes. Cet entraînement est extrêmement difficile et il n'est pas rare d'être rejeté des rangs de l'Ordre. Une fois acceptés, les jeunes hommes deviennent des « frères-aspirants » pour une durée de 10 ans, après laquelle ils deviennent traqueurs à part entière, et à tous les droits associés, ce qui comprend l'accès à une médecine de pointe et à une large pension mensuelle.

Forces

L'Ordre dispose d'anciennes technologies et reliques d'avant-guerre, extrêmement puissantes. Il peut également compter sur des commanderies, des petits châteaux entourés de terres qu'exploitent des paysans et dont les revenus vont directement à l'ordre. De plus, de nombreux dons sont touchés par des communautés locales qui désirent aider à la lutte contre les psychonautes.

Mais récemment, l'ordre se trouve dans une position précaire. Ses nombreuses campagnes le long des frontières tenues par l'Humanité n'ont amené à rien, si ce n'est des morts et un sacré endettement. Plus grave encore, le Grand-Maître a disparu avec la majeure partie de ses combattants, laissant derrière lui des forts dans une position intenable.

L'Ordre dispose de commanderies un peu partout dans le monde. Mais son fort le plus important est le légendaire Krak des Traqueurs, situé au sommet des Alpes.


Personnages importants


Bastian Nardavec

L'actuel Grand-Maître de l'ordre est aussi le plus jeune à avoir jamais été élu. Il a rejoint les rangs de l'Organisation à l'âge de 14 ans seulement. Originaire des Balkans, il parle peu de son passé, mais on sait qu'il est orphelin, et qu'il a probablement perdu sa famille aux mains de raiders sur les routes de l'ancienne Serbie.
Homme solitaire, souvent triste, il s'est révélé être un homme sage et très apprécié des soldats sous son commandement. Il était un grand guerrier, sans doute le meilleur que les Traqueurs aient jamais vu dans leurs rangs.
Néanmoins, il était un piètre administrateur et un exécrable diplomate. De nombreuses décisions qu'il a pu prendre sont aujourd'hui critiquées. Et il n'est plus là pour répondre aux critiques ; Depuis maintenant 2 ans, il a disparu en emportant avec lui, dans une grande croisade jusqu'aux montagnes glaciales de Scandinavie, la majeure partie des Traqueurs.



Mohammed el-Zarzis

Lorsque Bastian est parti en Scandinavie, il a laissé derrière lui son plus proche ami, Mohammed el-Zarzis, comme régent. Une décision originale ; Jusqu'ici, aucun Grand-Maître ne s'était jamais absenté.
Mohammed est un jeune homme né dans le continent Africain, où vivent des psychonautes monstres de sables. L'Ordre des Traqueurs n'a que peu de forces là-bas et une seule commanderie, mais le jeune garçon, fils de caravaniers, s'est rapidement intégré. Il n'est pas vraiment très fort, ni très charismatique. Peu apprécié de ses soldats, il se comporte souvent en véritable sale con, mais qui peut lui en vouloir avec l'urgence actuelle de la situation ?
Malgré tout, c'est un homme intelligent, quand bien même il est imbus de sa personne. C'est une bonne idée d'essayer de lui expliquer ce qu'on veut faire plutôt que de se confronter à lui.


Azrael la Terreur

Azrael est un grand gaillard, puissant et fort, qui est l'un des meilleurs traqueurs du Krak. Il en est d'ailleurs le « palatin », c'est à dire celui chargé de la défense et des missions de chasse du château.
Il connaît tous les traqueurs du Krak, y comprit vous. Il vous est apparut comme un homme fort, discipliné, et qui aime la discipline, n'hésitant pas à punir la moindre petite incartade. Néanmoins, vous lui faites confiance ; C'est quelqu'un de très proche de ses hommes, qui sait les entraîner et les traites comme ses frères.
Il détestait le Grand-Maître Nardavec, et s'est souvent opposé à lui et à ses choix. Il a le sang chaud et n'hésite pas à dire ce qu'il pense. Les relations sont encore plus tendues avec l'actuel régent. Les deux hommes s'opposent sur presque tout.


Simon Blackgate

Originaire de Grande-Bretagne, Simon est un médecin et biologiste qui s'est spécialisé dans la traque des psychonautes. En plus d'être un excellent chirurgien, il pourra vous donner des conseils pour traquer les démons, mais aussi vous fabriquer des antidotes ou des drogues expérimentales pour vous permettre de survivre face à leurs attaques.
Il n'a quasiment aucune opinion sur la gestion de l'ordre. Il met mal à l'aise la plupart de ses frères, à cause de son obsession avec les expériences et les vivisections.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiem-rpg.forumactif.org
Thomas Dole
Admin


Messages : 76
Date d'inscription : 05/04/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: Faction : Les Traqueurs   Ven 28 Oct - 19:53

Lieux importants



Le Krak des Traqueurs est un fort construit quelque part dans les Pyrénées. Bien caché, il est difficile d'accès pour les gens qui ne connaissent pas le chemin, à flanc de montagnes.
Le Krak est construit autour d'une grande enceinte sur un rocher, avec une grande cour dans laquelle se trouve un ADAV, un véhicule volant qui est une relique essentielle à l'ordre. Les petites tours de garde cachent des nids de mitrailleuse et des fusils anti-matériels. Il y a de nombreuses mines et explosifs cachés autour, le pont lui-même, seul accès possible facile au fort, est piégé. Le donjon est à part, relié par un grand pont blindé suspendu au-dessus du vide.
Sous le Krak, se cache un secret. Taillé dans la roche se trouve un bunker où on trouve des armures, des reliques et des ressources qui valent beaucoup d'argent. Toutes sont piégées par des explosifs, qui pourront les sceller si le Krak s'apprêtait à tomber.

C'est également là que se trouve le Tombeau de Magnus Venator, le lieu le plus important pour les membres de l'Ordre. C'est là que vit normalement le Grand-Maître. Il y a une puissante antenne radio, mais le signal a du mal à passer ou à porter bien loin ; La plupart des messages sont délivrés par messager.




Le Fort Brazatortas
est construit sur la N240, au milieu de la province de Tolède, dans le désert d'Andalousie. C'est une des commanderies d'Espagne, construite près d'un ancien dépôt de carburant, et avec une source d'eau potable à proximité. Le Fort Brazatortas est une base avancée pour la lutte contre les psychonautes, mais aussi un lieu incontournable pour les caravanes qui voyagent en Espagne et qui ont besoin de passer la nuit ici ou de se ravitailler.
Avec l'endettement de l'ordre, de nombreuses commanderies ont dû être vendues ou démolies. Le Fort Brazatortas est aujourd'hui la commanderie la plus au sud de l'ordre... Et est actuellement menacée par la horde de lybiens qui ont franchit le détroit de Gibraltar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiem-rpg.forumactif.org
Thomas Dole
Admin


Messages : 76
Date d'inscription : 05/04/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: Faction : Les Traqueurs   Sam 29 Oct - 0:24

Technologies uniques



La tenue environnementale EOD est une armure constituée d'un ensemble d'équipements hérités de l'avant-guerre, qui ont été assemblés et standardisés par l'Ordre des Traqueurs. Le gilet de protection Type IV et le treillis spécial permettent de résister aux lacérations, aux balles pénétrantes, ou aux flammes. Le casque dispose d'un système de purification de l'air, la tenue étant donc capable de résister aux attaques chimiques, acides, ou radioactives. Il y a de très nombreuses poches étanches pour le matériel, et une radio portative capable de capter les ondes même les plus éloignées. Chaque tenue est équipée de capteurs qui permettent à son utilisateur de contrôler sa santé et son taux de radiation. C'est le meilleur équipement pour la lutte face aux psychonautes.
Malheureusement, presque tous ses exemplaires ont été réquisitionnés par le Grand-Maître lorsqu'il est parti en Scandinavie. Le nombre de tenues restantes au Krak se comptent sur les doigts de la main et c'est au régent de décider si l'une sera utilisée.



Les épées des traqueurs sont des armes particulièrement coûteuses, mais elles valent leur prix. Agiles, puissantes, et extrêmement solides, ces épées sont de véritables chef d’œuvre de forgeron. Elles ont beau avoir servi face à quantité de psychonautes, aucune ne s'est jamais brisée. Cela est dû probablement autant au savoir-faire des forgerons du Krak, que du matériel qu'il utilise, un secret jalousement gardé.
Les épées des traqueurs sont « bénies » avant de chasser les psychonautes. En réalité, elles sont trempées dans des poisons aux propriétés spéciales, pour aggraver les blessures des monstres.
L'épée n'est pas disponible à tous les traqueurs. Seuls ceux méritants peuvent se voir offrir par leur palatin ou commandeur local une telle lame.



Le PGM Hécate IV est un fusil expérimental de l'armée française. Utilisant une munition chambrée en 12,7mm, c'est un véritable fusil anti-matériel capable de déchirer la chair et pénétrer n'importe quelle armure. La munition peut même traverser les vitres blindées et des morceaux de bétons.
L'arme est lourde, extrêmement lourde, mais son poids est une preuve de sa fiabilité ; C'est un fusil facile à démonter et à entretenir, et qui n'a quasiment aucun recul. Même un enfant de 10 ans pourrait tirer avec, tant qu'il est allongé et le bipied déployé. La lunette permet de faire des tirs précis jusqu'à 1500 mètres, y compris par mauvais temps ou en pleine nuit.
Ce genre d'arme est disponible au Krak en très petite quantité.



Pour lutter contre les psychonautes, les Traqueurs disposent d'un grand nombre de gaz sous forme de grenades offensives. Elles peuvent aveugler, blesser, ou enrager les monstres pour les affaiblir et permettre aux combattants de les anéantir bien plus efficacement.



L'Argo est le surnom donné au véhicule volant présent dans le Krak. Il s'agit d'un ADAV, c'est à dire d'un hybride entre un hélicoptère et un avion. Agile, léger, très maniable, il permet à une petite équipe de traqueurs de se déployer avec du matériel un peu partout. Il y a à l'intérieur de l'électronique qui est plus ou moins disponible, notamment pour la radio, ainsi qu'un petit radar qui ne fonctionne qu'aléatoirement. Argo est également équipé d'un double canon à rotation chambré en 7,62, qui peut tirer jusqu'à 2000 coups par minute.
L'Argo est extrêmement coûteux en carburant, mais il est aussi très fragile, et n'importe quel gang de raider avec des lances-roquettes pourraient tenter de l'abattre. Il est donc rare qu'il sorte du Krak, sauf dans des circonstances exceptionnelles comme celles que l'on connaît actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiem-rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faction : Les Traqueurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faction : Les Traqueurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Horreur et Putréfaction [Pv : Altiel]
» Choix d'une faction
» Votre faction dans Divergente
» Liste d'armée gobelines en 750 points
» Quelles factions pour infinity choisseriez vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem :: Homo Novus :: Encyclopédie :: Factions-
Sauter vers: